Arles 2021- 2ème partie : le Festival Off sauvé in-extremis.

© arles exposition
© arles exposition
Regards de tous les continents, explorant toutes les techniques, tous les styles. Regards militants ou intimistes, interrogeant sans fin l’état du Monde et du sensible.

Fin Avril 2021, en Off, une dynamique s’est recrée sur l’initiative d’Elvira et James de la Galerie « La Place des Photographes » avec Arles-exposition.

Elvira et James Vil :un sacré duo...
Elvira et James Vil :un sacré duo…

Un site internet, une signalétique et un balisage des galeries et des lieux éphémères d’exposition à travers les ruelles, une carte interactive, des échanges, des lectures de portfolios, des ateliers, des stages. Des publications quotidiennes escortent les visiteurs dans leur découverte des trésors de créativité et d’imagination de plusieurs centaines de photographes.

Un grand Merci à Elvira, James et Gabriel de s’être investis avec tant de cœur et d’intelligence pour que la fête de la photographie soit complète : que serait le « In » sans le « Off » ?

Et le « Off » qu’est-ce que c’est ?

Un concentré de talents, d’expressions, de sensibilités tous azimuts dans un mouchoir de poche. 108 lieux et plus de 150 évènements nourrissent l’été arlésien dans son cœur historique. L’édition 2021 est un véritable succès.

Pour en savoir plus : 
– Le site de Arles exposition

Un lien social, rencontres, partages et émotions

Bien sûr nous sommes là pour découvrir, se découvrir, pour exposer et vendre peut-être. Aussi nous parlons photo, nous parlons images, nous parlons technologies. L’ambiance lumineuse et colorée est propice aux projets d’avenir. Sous le soleil de Camargue les rêves vont bon train.

Bureau du off 1 bis rue Réatttu-2 © arles-exposition
Bureau du off 1 bis rue Réatttu-2 © arles-exposition
rue reattu © arles exposition
rue reattu © arles exposition
vernissages-3 © arles-exposition
vernissages-3 © arles-exposition
vernissages © Art Trope
vernissages © Art Trope
vernissages © arles exposition
vernissages © arles exposition
Lectures de portfolios Off 2021-2 © Arles exposition
Lectures de portfolios Off 2021-2 © Arles exposition
Lectures de portfolios Off 2021 © Arles exposition
Lectures de portfolios Off 2021 © Arles exposition
Lecture de portfolio 3 © Arles exposition
Lecture de portfolio 3 © Arles exposition

J’aimerais vous montrer toutes les photos, vous parler de tous les artistes, de toutes les galeries.

Honneur à La Place des Photographes, le bébé d’Elvira et James Vil, nativement un lieu de rencontres, d’exposition, d’échanges, accompagne une cinquantaine de photographes, devient naturellement le Bureau du Festival Off 2021.

Pour en savoir plus : 
– Le site de La Place Des Photographes

© LaPlacedesPhotographes
© LaPlacedesPhotographes
la place des Photographes- galerie 1-1
la place des Photographes- galerie 1-1
la place des Photographes- galerie 1-2
la place des Photographes- galerie 1-2
la place des Photographes- galerie1-3
la place des Photographes- galerie1-3

“Les fantômes de New-York”, de  James Vil : 8 années de traque photographique underground mais aussi à ciel ouvert.

Affiche Les fantômes de New-York © James Vil - 1
“Les fantômes de New-York”, de James Vil

Voyage à la lampe frontale dans la galerie 3 pour une immersion totale dans cet univers new-yorkais.

Les fantômes de New-York © James Vil -5
Les fantômes de New-York © James Vil -5
Les fantômes de New-York © James Vil -4
Les fantômes de New-York © James Vil -4
Les fantômes de New-York © James Vil -3
Les fantômes de New-York © James Vil -3

L’incontournable photographe ambulant :

Guillaume Koessler  réalise  des portraits instantanés « vintage » dans les rues d’Arles.

Pour en savoir plus : 
– les procédés anciens avec Guillaume KOESSLER en Arles – Old Picture photo process–                                                                – Sa page facebook

Guillaume Koessler, le photographe ambulant
Guillaume Koessler, le photographe ambulant
Un appareil photo vraiment très spécial - Guillaume Koessler
Un appareil photo vraiment très spécial - Guillaume Koessler
La guerre des affiches-1
La guerre des affiches-1
La guerre des affiches-2
La guerre des affiches-2
La guerre des affiches-3
La guerre des affiches-3
L'Interstice
L'Interstice
Carole Benitah à l'Interstice
Carole Benitah à l'Interstice
L'interstice © arles-exposition
L'Interstice [89] - Josette Saiyers en compagnie d'une étudiante de l'ENSP

– Le site de Carole Benitah

Et, au hasard j’ai tiré un fil rouge…

Little Big Galerie
Little Big Galerie

Little Big Galerie expose chaque été à Arles depuis 2014.

Pour en savoir plus : 
Le site

« Des-Tetar (Sevrer : processus de cesser d’allaiter son enfant )Le projet est composé de tirages couleurs ou noir et blanc et est toujours en cours de réalisation. Les photographies sont brodées à la main. II y a des interventions avec des fils, et des fleurs sèches de mon jardin à Mazunte, Mexique » Zadia Kersten

Des-Tetar de Zadia Kersten
Little Big Galerie - Zadia Kersten "Des-Tetar "2
Little Big Galerie - Zadia Kersten "Des-Tetar "3
© Marion Dubier-Clark-LBG
© Marion Dubier-Clark-LBG
Talent aiguille 2©Marion Dubier-Clark-LBG
Talent aiguille 2©Marion Dubier-Clark-LBG
Talent aiguille 3©Marion Dubier-Clark-LBG
Talent aiguille 3©Marion Dubier-Clark-LBG
Dyctis © Thierry Lathoud-LBG
…une métamorphose de notre espace, de nos manières de vivre, de nos comportements, s’est mise en place. Il ne s’agit plus de parler d’imaginaire fasciné du vivant par les limbes, mais aussi de leur tentative de puiser en leurs profondeurs la force qui les guiderait de l’innommé au définissable.
la pluie d'or © Thierry Lathoud-LBG
« La série photographique « Métamorphose» est une suite de natures vivantes; composée de créatures, à mi-chemin entre humains et arbres, comme autant d’être imaginaires, farfadets ou egkantos…..
Danaé © Thierry Lathoud-LBG
Sur chaque photo une rehausse à la feuille d’or 22 carats nous souligne la pluie d’or, métamorphose utilisée par Zeus afin de tromper Acrisios. » © Thierry Lathoud-LBG

Laisser un commentaire